Grand Oral du bac : comment aider votre enfant à bien se préparer ?

16/06/2021 8 minutes

Partager sur

Découvrez les précieux conseils de Bernadette Da Costa, professeure de méthodologie, aux parents :

Dernière ligne droite cette semaine pour les terminales avant l'épreuve du Grand Oral du bac qui débute lundi 21 juin ! Prendre la parole, argumenter est souvent source de stress devant un jury. " Mais si on s'y prépare bien, on peut assurer le jour J! " d'après Bernadette Da Costa, gérante d'une société de cours particuliers à domicile depuis 8 ans.

📅 Proposez à votre enfant un planning de travail pour le Grand oral

Qu’il.elle ait opté pour une thématique transversale ou une seule matière au Grand Oral, il est judicieux de lui proposer de mettre en place un planning de travail pour cette dernière semaine de préparation. Sachez que s’il.elle a choisi la thématique transversale, il.elle aura forcément plus de travail en amont que pour le choix d’une seule matière.

👏 Encouragez et rassurez votre enfant pendant sa préparation

En étant présent avec lui.elle dès la mise en place du planning de révisions, cela montre votre implication à ses côtés et le.la rassure . Proposez-lui de l’accompagner pendant cette semaine, en lui posant quelques questions :  qu’as-tu fait ce matin ? Tu arrives à le faire tout.e seul.e ? As-tu besoin d’aide? Et essayez de faire un debrief quotidien sur le planning en vérifiant que les objectifs ont été tenus. N’hésitez pas à lui demander comment il.elle se sent, s’il.elle veut que vous fassiez intervenir quelqu’un. Il.elle a besoin de vous car ce n’est pas dans l’habitude de votre enfant de s’organiser de cette façon.

⏳ Organisez avec votre enfant son rythme de travail au quotidien

Le matin, en général, on est plutôt frais, mieux que l’après-midi surtout en ce moment avec les fortes chaleurs. Vous pouvez lui suggérer de travailler de 8h à 12h , en s’accordant une pause vers 10h. Puis, il.elle peut faire un bon break à l’heure du déjeuner. Si vous le.la sentez motivé.e, invitez-le.la à reprendre vers 14h30 jusqu’à 17h. Ce n’est pas la peine de travailler au-delà. Travailler huit heures d’affilée serait contre-productif !
travail-grand-oral

💡 Aidez-le.la à maîtriser son sujet du Grand Oral

Le temps de préparation étant de 20 minutes lors de l’épreuve, votre enfant n’aura pas le temps d’apprendre par cœur ce qu’il.elle a l’intention de dire. Le jury va se rendre compte rapidement s’il.elle a appris par cœur. Il.elle va manquer de naturel. Il est donc très important qu’il.elle connaisse bien son sujet, qu’il.elle ait cette capacité à retranscrire, à anticiper les questions du jury. C’est à ce moment-là que les parents ont un rôle à jouer. Vous avez un autre regard que le sien parce que vous n’avez pas travaillé sur son sujet toute l’année. Votre enfant va manquer d’objectivité au bout d’un moment car il a un peu le nez dans le guidon. Vous pouvez l’aider mais n’hésitez pas à faire appel à quelqu’un qui ne le connaît pas du tout.
L’objectif est d’avoir un regard extérieur , or quand on est parent, petit ami ou ami, on n’a souvent pas cette objectivité. En tant que parent, parce que c’est notre enfant, il y a de l’empathie, on trouve toujours des circonstances atténuantes, cela peut nuire. Mais si vous estimez que vous avez cette capacité à être objectif, et à apporter ce côté « neutre », cela se tente. En général, les questions que se posent les personnes extérieures sont souvent les mêmes que celles du jury. Cela va permettre à votre enfant d’anticiper les bonnes questions du jury et d’apporter les bonnes réponses lors du Grand Oral ! Ainsi, il.elle sera prêt.e à répondre aux questions et ne sera pas en panique face à une question qui pourrait le.la déstabiliser parce qu’elle n’a pas été anticipée.

Pour passer le Grand Oral, il faut bien connaître son sujet qu'il soit transversal ou pas.

bernadette
Bernadette Da Costa Ruivo
Professeure de méthodologie, cours Molina

💡 Votre enfant a besoin d'aide ?

Invitez-le à rejoindre notre groupe solidaire  » Grand Oral bac 2021  » en ligne sur JobIRL pour préparer le Grand Oral. Des professionnel.les expert.es en prise de parole et bénévoles, proposent aux terminales une séance de coaching gratuite en visio (1h) pour s’exercer et lui donner des conseils concernant son projet d’orientation :

🧘‍ Donnez-lui des conseils sur la communication non verbale

Suggérez-lui de s’enregistrer avec son smartphone pour qu’il.elle se rende compte s’il.elle parle trop vite ou trop lentement. Il.elle peut analyser son discours, ses mimiques et gestuelles . La respiration est aussi importante dans la gestion du stress.

😱 Un conseil pour bien utiliser les notes lors du Grand Oral

Pendant le temps de préparation du Grand Oral, les terminales ont le droit de rédiger des notes et de se présenter avec devant le jury. C’est cadeau ! Mais cela peut être à double tranchant. En effet, les notes, c’est bien parce que l’élève est rassuré mais attention à ce qu’il ne reste pas accroché à sa feuille de papier ! Parce qu’il n’y a plus de naturel, on revient à un mode robotisé. Ensuite, quand on fait une présentation en public, on est toujours en train d’analyser le comportement non verbal du jury pour voir ce qu’il pense, on le fait de manière inconsciente. Si votre enfant est de nature plutôt stressée, aidez-le.la à bien bûcher son sujet en amont de l’épreuve. Plus il.elle le connaîtra sur le bout des doigts, moins il.elle aura besoin de ses notes et moins il.elle sera gêné.e par un trou de mémoire le jour J !

🎓 Bonus spécial " Bac de français " : les astuces pour gagner des points à l'oral

L’oral de français est encore plus important que l’épreuve du Grand Oral parce que les lycéens ont 14 textes à travailler . Plus votre enfant apprendra ses textes tôt, plus il.elle disposera de temps pour les mémoriser. Proposez-lui de les travailler avec des potes. S’interroger mutuellement sur les textes est intéressant car ils les ont étudiés ensemble. Il est toujours bon de lui rappeler aussi de s’enregistrer aussi avec son smartphone afin qu’il.elle analyse ses mimiques et sa gestuelle. Et puis, si vous avez quelques souvenirs de votre bac de français, pourquoi ne pas lui proposer de travailler les textes ensemble ? Echangez avec lui.elle et essayez de faire des liens entre les textes, d’un même thème. Souvent, ils ont des points en commun. Votre enfant doit maîtriser ses textes, cela passe par un plan le plus détaillé possible et des mots clefs à mémoriser !

Rejoignez JobIRL !

Envie d’échanger sur votre métier avec les 14-25 ans ? La communauté du 1er réseau social d’orientation vous attend.