Le consultant informatique : un assembleur

Alain, consultant informatique chez Sopra Steria nous parle de son métier.

 informatique

Pouvez-vous expliquer aux jeunes en quoi consiste votre métier ?

Je travaille chez Sopra Steria depuis 1998, d’abord en tant que chef de mission où je gérais des projets et des équipes. J’ai par la suite évolué vers d’autres métiers notamment consultant informatique. Le métier de consultant informatique regroupe, beaucoup de professions de l’informatique, aussi bien dans la partie réseau que système. Il s’agit d’être capable de comprendre et de répondre à la problématique d’une entreprise, d’en faire l’analyse et de faire des propositions d’amélioration et d’orientation. Il faut soumettre tout cela aussi bien en tant que chose à faire, qu’en tant que planification à mettre en œuvre, en  tant que coût que cela représente et en tant qu’impact que cela aura sur l’organisation de l’entreprise. C’est un métier très généraliste, mais qui ne peut s’appuyer que sur une très grande expérience de l’ensemble des métiers de l’informatique dans une entreprise.

soprastéria

Si vous deviez décrire une journée type ?

Il n’y a vraiment pas de journée type mais il peut y avoir une organisation type de la journée. Par exemple, on arrive le matin on vérifie sa boite mail pour vérifier les informations qui sont arrivées depuis la veille, on priorise les actions à faire, on regarde les rendez-vous de la journée et on replanifie au besoin. Ensuite, il y a plusieurs actions, soit des interviews ou des rédactions de proposition. Je peux rencontrer des fournisseurs et des sous-traitants si l’on a besoin d’eux pour la mise en place de solutions. Cela se fait au gré du temps et des urgences qui peuvent survenir. D’une manière générale, mes horaires sont 9h-18h avec une heure pour le déjeuner, mais en réalité, ils sont extrêmement variables. Il m’arrive aussi de faire du télétravail, dès l’instant où je n’ai pas besoin d’être sur place pour travailler sur un sujet.

Vous travaillez seul ou en équipe ?

Dans le métier de consultant nous pouvons être amené à travailler seul ou en équipe de 2 ou 3 personnes voire plus. Par exemple, en ce moment je travaille avec une équipe de 10 personnes.

Avec quel type de client travaillez-vous ?

J’ai un peu tout type de clients, les banques, les assurances, les transports, parfois la distribution, l’environnement. C’est extrêmement varié, et c’est tout l’intérêt de la chose. Je peux être confronté à différents secteurs de métiers, à des comportements différents, des façons de travailler différentes.

informatique

Quel a été votre parcours pour arriver à ce métier ?

J’ai commencé à travailler en 1980, j’ai donc 36 ans d’activité informatique, j’ai fait très majoritairement dans la société de service et j’ai changé 8 fois d’entreprises. J’ai fait au lycée l’équivalent aujourd’hui d’un BAC S, je suis rentré à la faculté d’Orsay pour faire de la recherche mais pas du tout dans l’informatique. J’ai passé un DEUG sciences et structures de la matière (maths/physique chimie) lors de la 2ème année de DEUG il y avait une option informatique et cela m’a plu je me suis donc orienté sur une MIAGE (Méthode Informatique Appliquée à la Gestion d’Entreprises) toujours à la faculté d’Orsay. Pour ce qui est des études dans l’informatique, la MIAGE est une valeur sûre, tout comme les DUT , il peut y avoir des écoles comme EPITECH qui sont de bonnes écoles. Tout dépend de vos préférences d’environnement de travail et vos moyens financiers. Il faut d’ailleurs faire attention lors de vos recherches d’écoles dans les salons ou autres, renseignez-vous, regardez sur internet si des gens en parlent dans des forums ou s’ils donnent leur avis, etc.

Quelles qualités faut–il pour exercer ce métier ?

Fondamentalement, il faut de la curiosité, sans ça on ne peut pas avancer. L’informatique est un domaine relativement récent, qui ne cesse d’évoluer donc il faut en permanence accepter de comprendre, d’apprendre, de se poser des questions sur ce que l’on fait. Il faut aussi un peu de passion et être pédagogue, car il faut savoir expliquer les choses. La capacité à résumer et vulgariser est très importante.

Qu’est-ce qui fait que vous aimez votre métier ?

Le fait que rien n’est acquit, en permanence, on apprend, on découvre et on discute avec des gens différents grâce aux différentes missions. Nous sommes toujours dans la nouveauté, donc comme je le disais l’aspect passion est une chose, mais l’aspect curiosité est primordial. Quand je quitte une entreprise, il y a toujours un petit pincement, car on a rencontré des gens qui sont intéressants, mais quand on rentre dans une nouvelle entreprise il y aussi un pincement, car on se demande comment ça va se passer, comment sont les gens, etc. De plus, en tant que consultant j’ai la chance de pouvoir gérer mon propre emploi du temps, j’organise mon temps.

Quel conseil donneriez-vous à un jeune qui voudrait faire votre métier ?

Avant tout, il doit savoir s’il est curieux de nature ou curieux par obligation. On n’est pas obligé d’apprendre par cœur des concepts et des principes il faut juste savoir à quoi ça correspond. Tenez-vous au courant sur ce qu’il se passe dans l’informatique notamment grâce à internet.

Si ce métier vous intéresse, n’hésitez pas à contacter Alain qui répondra à toutes vos questions, sinon vous pouvez aussi consulter les autres métiers du secteur Informatique, Digital, Télécom sur JobIRL.

consultant informatique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *