Interview professeur des écoles : Cécile vous parle de son métier

Cécile, professeur des écoles a répondu à nos questions sur le quotidien de son métier et son parcours. Découvrez ci-dessous notre interview sur le métier de professeur des écoles :
interview professeur des écoles

Pouvez-vous expliquer aux jeunes en quoi consiste votre métier ?

Je suis professeur des écoles en primaire (j’ai cette année une classe de CE1). Pour chaque niveau, il y a des compétences spécifiques à atteindre (Français, Maths, Géo..) et aussi des compétences transversales (méthodologie, autonomie, vie en société…). Il faut donc préparer ses cours en connaissance de cause.
 
Pour atteindre ces compétences, chaque enseignant a une liberté pédagogique : la façon d’apprendre est laissée libre à l’enseignant en France, non imposée, ce qui est intéressant. Pour moi, c’est important de mettre du sens dans ce que l’on fait : on essaye de susciter chez l’élève l’envie d’apprendre et de savoir.

Et concrètement, si vous deviez décrire les principales tâches que vous effectuez au cours d’une semaine type ?

Tout est préparé en amont – en arrivant dans la classe, je sais exactement ce que je vais faire. On est obligés de tenir un cahier-journal avec ce que l’on fait au jour le jour.
 
« La préparation c’est ce qu’il y a de plus long : pour une journée de cours, il y a presque une journée de préparation. L’été, on planifie le programme de toute l’année. »
 
Et puis il y a la surveillance de la cours de récréation : on a un roulement entre profs.  Nous avons aussi plusieurs réunions de profs : il y a beaucoup de travail entre collègues.  Même si on est plusieurs profs et qu’il y a des moments de partage, il faut aimer être seul (devant sa classe) et il faut savoir gérer cela.
 
 
Professeur

Pose tes questions directement à des professeurs des écoles

Quel a été votre parcours pour exercer le métier de professeur des écoles ?

Il s’agit d’une reconversion ! J’ai d’abord fait une licence d’anglais, puis j’ai été hôtesse de l’air pendant quelques années. En utilisant mon congé de formation j’ai pu préparer le concours de l’IUFM, puis suivre les cours pendant 2 ans, avant de pouvoir exercer.

Faut-il une qualité ou un talent particulier pour exercer le métier de professeur des écoles ?

« Il faut être multitâche ! »
 
Il y a beaucoup de « paperasserie » à faire (pour les élèves en difficulté, les sorties scolaires…), et on ne s’en doute pas vraiment à première vue.  Les gens ne se rendent pas compte non plus de tout le travail en amont (hors classe) – il y a beaucoup de réflexion sur les cours. Avoir un bon sens de la pédagogie, et avoir un peu d’expérience (hors école) permet de prendre un peu de recul.

Qu’est-ce qui fait que vous aimez votre métier ?

Beaucoup de choses !
 
Je suis dans une grande école, ou il y a une bonne ambiance, et j’aime les grandes équipes.
Ce qui me plait le plus c’est la préparation des cours : comment faire découvrir aux élèves telle ou telle notion, par le jeu ou non… Et voir également où on les amène. Et parfois les élèves eux-mêmes nous amènent à quelque-chose : cette interaction est vraiment intéressante !
 
 
Professeur

Découvre les autres métiers du secteur de l’Enseignement

Si vous aviez une chose à changer ?

Le salaire !
 
Mais aussi le nombre d’élèves par classe – j’en ai actuellement 26, mais il y en a 5 en difficulté, et c’est parfois compliqué de pouvoir les aider quand les parents ne le font pas. Parfois j’aimerais avoir plus de poids sur la décision des parents…

Une anecdote à nous raconter ?

Un jour, une élève m’avait fait un poème et m’avait écrit « Maîtresse, tu sens bon la « rosse » » !

Un conseil que vous aimeriez donner à un jeune qui veut faire ce métier ?

« Demander à faire un stage d’observation, pour se rendre compte de la réalité du métier. »
 
C’est un métier très bruyant, on ne s’y attend pas forcément !
 
Il s’agit aussi d’un métier où l’on est tout le temps sollicité, on est tout le temps « sur scène ». Cela entraîne donc pas mal de fatigue, et nerveusement c’est un métier qui peut être difficile.
 
s'inscrire sur JobIRL le 1er réseau d'orientation