Préparer un entretien de stage ou d’alternance : 5 indispensables + exemples de questions

31/03/2022 7 minutesPartager sur

Tu as décroché un entretien pour un stage ou une alternance ? Bravo !

Maintenant, à toi de convaincre les recruteurs que tu es la personne dont ils ont besoin. Pour ça, il n’y a pas de secret : il faut bien préparer ton entretien ! JobIRL, le 1er réseau d’orientation qui connecte les jeunes avec des professionnels, te donne quelques conseils clés.

Quels sont les indispensables pour réussir un entretien de stage ou d’alternance ?

1. Se renseigner sur l'entreprise et le poste visé

Si tu arrives à l’entretien sans avoir compris l’activité de l’entreprise et ses objectifs : c’est perdu d’avance ! Prends le temps de bien te renseigner en amont sur la structure via son site internet, ses réseaux sociaux ou même ses salariés.

Quelques questions que tu peux te poser : qui dirige l’entreprise ? Quand a-t-elle été créée ? Que fait-elle en quelques mots ? Quelles sont ses valeurs ? Qui sont les principaux clients ? Quelles sont ses actutalités récentes (partenariats, nouveaux produits, etc.) ? Qui sont les concurrents principaux ? 

Concernant le poste visé, si tu as répondu à une offre de stage ou d’alternance, pense à bien la relire et à t’assurer d’avoir compris les missions proposées.

2. Connaître le marché du secteur d'activité

Montrer que tu suis les tendances actuelles et les actualités importantes du domaine d’activité de l’entreprise peut être un plus ! Cela montre que tu es informé mais aussi intéressé. 

Comment faire ? Tout simplement en cherchant dans la presse ou sur internet, en lisant des articles qui concernent le domaine visé. Par exemple, cela peut porter sur un nouveau projet de loi autour de l’activité, sur une nouveauté technique dans le domaine visé, sur la croissance du marché, sur un gros événement en relation avec le domaine visé, etc. 

2. Se renseigner sur ses interlocuteurs

Tu as probablement été en contact avec une ou plusieurs personnes de l’entreprise avant ton entretien de stage ou d’alternance. As-tu pris la peine de les chercher sur Google ? Connais-tu un peu leur parcours ? Cela peut permettre de créer un lien dans la discussion lors de l’entretien et de te démarquer d’autres candidats. 

N’hésite pas à consulter leur profil LinkedIn, que ce soit le.la responsable du service où tu devrais travailler, le.la chargé.e de ressources humaines ou encore le.la directeur.trice de l’entreprise. Ils sont tous susceptibles de participer à l’entretien et de te poser des questions ! 

4. Préparer des questions basiques à l'avance

L’objectif est d’anticiper les questions bateaux d’un entretien pour être sûr de ne pas oublier l’essentiel le jour J. Attention ! Il ne s’agit pas d’apprendre par cœur des questions / réponses car si on ne te les pose pas, tu pourrais être déstabilisé. L’idée c’est surtout de limiter ton stress avant l’entretien et de te sentir plus rassuré ! 

Par exemple, il y a de grandes chances pour que l’on te demande de te présenter au début de l’entretien. Entraîne-toi à te présenter de manière simple et concise. Pense à ce que les recruteurs ont envie d’entendre : quelque chose d’utile qui va leur en dire plus sur toi ! 

On te donne des exemples de questions que tu peux préparer à l’avance plus bas dans cet article.

5. S'entraîner lors d'un entretien blanc avec un professionnel

Le meilleur moyen de se préparer à un entretien de stage ou d’alternance, c’est de se mettre en situation réelle ! Le jour J, tout ne se passera pas exactement comme tu l’avais prévu et c’est bien normal : cela dépend des questions, du caractère de vos interlocuteurs, etc. Il faut s’avoir s’adapter aux potentielles surprises pour ne pas être pris de cours. 

Demande à un professionnel (tes proches c’est bien, mais quelqu’un d’extérieur c’est encore mieux) du secteur d’activité visé ou des ressources humaines de te faire passer un entretien blanc.

speech-balloon_1f4ac

Où trouver un professionnel bénévole pour m'entrainer ?

Sur JobIRL, de nombreux professionnels de tous secteurs sont bénévoles et prêts à t’aider ! Tu peux trouver un mentor qui t’accompagnera dans chaque étape de ta recherche de stage ou d’alternance, du ciblage des entreprises aux candidatures, en passant par la préparation aux entretiens. Pour ce faire, c’est simple, rejoins le programme de mentorat 100% en ligne et gratuit ! Tu seras rapidement mis en relation avec un pro qui correspond à tes besoins.

Quelles sont les questions à préparer pour un entretien de stage ou d’alternance ?

  • “Parlez-moi de vous / Présentez-vous en 5 minutes” : évoque tes expériences les plus significatives en commençant par le présent. Parle des activités ou engagements qui te mettent en valeur en laissant de côté ce qui n’est pas utile ou essentiel. C’est l’occasion d’orienter la discussion dans des domaines où tu es à l’aise !
  • “Pourquoi cette entreprise en particulier ?” : Les recruteurs veulent voir si le candidat a compris dans quoi il postule. Cette question leur permet de trier ceux qui ont postulé “au hasard” et les personnes réellement motivées.
  • “Pouvez-vous nous citer 3 qualités et 3 défauts ?” : essaye d’être honnête sans toutefois donner des défauts rédhibitoires qui vont détruire tes chances d’être pris, ni des “faux” défauts qui n’en sont pas comme “perfectionniste”.
cross-mark_274c

Fainéant, non ponctuel, trop dynamique, perfectionniste, lent...

thumbs-up-sign_1f44d

Impatient, gourmand, exigeant, mauvais joueur, têtu, bavard, émotif...

 
  • “Pourquoi / comment avez-vous choisi votre formation ?” : Même si tu n’as pas eu un parcours linéaire, le recruteur doit comprendre que tu n’as pas choisi cette formation par hasard et que c’est en cohérence avec ton projet professionnel sur le long terme.
  • “Quel est votre plus grand succès et votre plus gros échec ?” : Les réponses peuvent être liées à une activité extrascolaire mais doivent toujours pouvoir être expliquées. Note que ton plus gros échec doit déboucher sur un enseignement que tu en as tiré, ce que tu as fait pour rebondir, et doit donc finalement te mettre en valeur.
  • “Quel est votre niveau d’anglais ?” : Ne mens pas car le recruteur peut basculer la conversation en anglais si tu dis que ton niveau est bon !
  • “Qu’est-ce que votre entourage dit de vous ?” :  Cela rejoint un peu la question sur tes qualités et tes défauts : essaye de donner une image sympathique de toi sans trop en faire !
  • “Avez-vous d’autres pistes ?” : Si tu as été sollicité pour plusieurs entretiens, inutile de le cacher. Cela montrera que d’autres entreprises sont intéressées par ton profil ! Il est même important de faire savoir que tu attends des réponses, ou même que tu as été accepté ailleurs mais que leur entreprise te correspond plus. Évite tout de même de trop en dire sur tes préférences ou l’avancement de ces autres candidatures. 
  • “Avez-vous une dernière question ?” : Il est préférable de dire oui pour montrer ton intérêt pour le poste ! Profites-en pour demander quelles sont les prochaines étapes du recrutement, réaffirme ta motivation ou demande tout simplement le parcours de ton interlocuteur s’il ne l’a pas abordé.

Pas encore trouvé ton stage ou ton alternance ?

Rejoins JobIRL !

Besoin d’aide pour ton projet d’orientation ? En recherche de stage ou d’alternance ? La communauté du premier réseau social d’orientation t’attend !

Je suis professionnel.le
Et si vous accompagniez des jeunes en manque de réseau ?

Qui mieux que vous peut parler de votre métier ?
En quelques heures par an, éclairez des jeunes dans leur parcours en échangeant avec eux !

Accéder à l’espace pro