Les métiers de l’humain sans diplôme : aider et conseiller

17/11/2021 10 minutesPartager sur
métiers de l'humain sans diplôme

Les métiers de l'humain, du social et de l'aide à la personne offrent de belles opportunités d'emploi sans diplôme !

Tu es tourné.e vers les autres et tu aimes te sentir utile ? Le secteur du social et de l’aide à la personne t’attend ! Découvre les métiers que tu peux faire sans diplôme et où travailler.

En tant qu’assistant.e maternel.le, tu seras un.e expert.e de la petite enfance !
Tu pourras accueillir chez toi ou dans une maison d’assistant.e.s maternelles des enfants de moins de 6 ans. Tu auras plusieurs missions comme les nourrir, veiller à ce qu’ils soient propres ou encore les occuper et jouer avec eux.

Patience

Organisation

Créativité

Autonomie

Devenir assistant.e maternel.le

Les conditions pour obtenir l’agrément :

  • Avoir la nationalité française, être citoyen.ne de l’Espace Economique Européen (EEE) ou titulaire d’un titre de séjour en cours de validité autorisant l’exercice d’une activité professionnelle
  • Ne jamais avoir fait l’objet de condamnation pénale incompatible avec l’exercice de la profession
  • Avoir passé un examen médical assurant que ton état de santé te permet d’accueillir des enfants

Si tu remplis toutes ces conditions, alors tu as toutes les chances pour être un.e assistant.e maternelle hors pair !

Pour demander l’agrément, il te faudra remplir le formulaire Cerfa correspondant à ta situation. Une fois l’agrément obtenu, il faudra suivre une formation obligatoire de 60 heures, sauf si tu es titulaire du CAP petite enfance ou du DEAP (diplôme d’État d’auxiliaire de puériculture).

Où travailler ?

Chez des particuliers, dans des crèches, des associations ou dans des organismes de nounous (Kinougarde, Educazen, Kangouroukids, Family Sphere, Babychou, Nounou Top… etc.)

En tant qu’aide-soignant.e tu aides dans les gestes quotidiens et tu veilles au confort physique et moral des patients.

Écoute

Empathie

Flexibilité

Adaptation

Devenir aide soignant.e

A priori, aucun diplôme spécifique n’est nécessaire ! Nous avons par exemple interviewé Madeleine, aide-soignante en EHPAD chez Korian, qui n’a pas le bac et s’épanouit depuis 16 ans dans ce métier.

Tu peux commencer à travailler dans un établissement de santé et être formé en interne. Il existe un concours pour intégrer un institut de formation d’aide-soignant.e (formation de 10 mois) accessible sur dossier et entretien. Néanmoins, les conditions d’accès au concours ne basent pas du tout sur des diplômes :

  • Avoir au moins 17 ans au moment de la formation
  • Avoir un projet autour de ce domaine de l’accompagnement et de l’aide à la personne
  • Maîtriser le français à l’écrit et à l’oral
  • Avoir de la logique et des bases de mathématiques

Notre précieux conseil avant de te lancer ? Renseigne-toi sur le métier en discutant avec de vrais aides-soignants ! Tu peux en trouver qui répondent bénévolement à tes questions sur JobIRL.

Où travailler ?

aide-soignant

Par exemple, l’entreprise KORIAN propose de nombreux postes d’aide-soignant.es, dans des structures à taille humaine proches de chez toi. Tu peux en savoir plus en cliquant ici !

Et pour découvrir 24h avec une aide-soignante en EHPAD chez Korian, retrouve notre interview de Madeleine ci-dessous.

En tant qu’animateur.trice, tu seras en charge d’organiser et de mettre en œuvre des activités auprès d’enfants ou d’adolescents en fonction de l’institution pour laquelle tu travailles. Tu pourras aussi t’occuper de groupes d’enfants ou d’adolescents durant des séjours de vacances.

Dynamisme

Sérieux

Esprit d'équipe

Responsabilité

Devenir animateur.trice enfant

Il faut avoir au moins 16 ans mais surtout aimer divertir les enfants et les adolescents ! Certains organismes peuvent te recruter sous simple entretien de motivation sans qualification. D’autres réclament le précieux BAFA :

  • Le BAFA (diplôme non professionnel) : il est utile de le préparer pour devenir animateur.trice. Tu peux le passer en même temps que ta scolarité, puisqu’il se fait en 3 temps (1 semaine puis 1 stage de minimum 2 semaines puis 1 semaine). Certaines communes ou départements peuvent financer ton BAFA, renseigne-toi !
  • Le Bapaat (diplôme national de niveau CAP) : avec le Bapaat, tu auras un diplôme de premier niveau pour les métiers d’animateurs.

Où travailler ?

En ALSH (centre de loisirs), en colonie de vacances… Dans des organismes publics ou privés qui organisent des activités pour les jeunes.

Aurélie est par exemple animatrice pour enfants à l’AFOCAL ! Si tu es intéressée.e par ce métier, tu peux la contacter gratuitement sur JobIRL ainsi que d’autres animateurs.

En tant que soldat du feu, ton devoir sera de secourir et de protéger les biens, les personnes ou l’environnement. Tes principales missions seront le secours aux victimes (70%), les accidents de circulation, les incendies et les risques environnementaux (feux de forêt, risques industriels,…).

Réactivité

Disponiblité

Esprit d'équipe

Forme physique

Devenir sapeur pompier professionnel.le

Tu peux te présenter au concours même si tu n’as aucun diplôme. Les conditions sont :

  • Avoir au moins 18 ans
  • Être de nationalité française (ou ressortissant européen sous certaines conditions) et jouir de ses droits civiques
  • Être titulaire d’un diplôme de niveau 5 (ex : brevet des collèges)
  • Être inscrit.e sur une liste d’aptitude en vue de la recherche d’un poste disponible.
  • Suivre une formation initiale après le recrutement

Après ton inscription au concours et une fois les épreuves réussies, tu seras admis.e sur une liste d’aptitude zonale ou nationale. Il te faudra ensuite candidater à un poste dans les SDIS (Service Départemental d’Incendie et de Secours). Si ta candidature est acceptée, tu seras affecté.e dans un centre de secours ou un service d’un SDIS.

Si tu es déjà sapeur pompier volontaire (SPV) ou jeune sapeur pompier (JSP), tu peux passer sapeur pompier professionnel (SPP) sans concours.
Plus d’infos ici !

Où travailler ?

pompier métier humain sans diplome

Si tu es SPV ou JSP tu peux avoir une activité professionnelle ou une formation à côté de tes engagements auprès des Sapeurs Pompier.e.s. Si tu en viens à devenir SPP tu travailleras en centre de secours ou en entreprises.

Tu es assistant.e au personnel enseignant pour la réception, l’animation et l’hygiène des très jeunes enfants ainsi que de la préparation et la mise en état de propreté des locaux et du matériel servant directement à ces enfants.

Autonomie

Écoute

Dynamisme

Organisation

Devenir ATSEM

Pour passer le concours externe d’ATSEM (agent territorial spécialisé dans les écoles maternelles), il faut normalement le CAP petite enfance. Mais les candidats ayant 4 ans d’expérience professionnelle auprès de jeunes enfants (assistant.e.s maternelles…) peuvent également le passer, même s’ils n’ont pas le CAP, en demandant une équivalence de diplôme ou d’expérience (procédures R.E.D. et R.E.P.).

Quelques conditions sont requises pour poser sa candidature :

  • Être de nationalité française (ou ressortissant européen sous certaines conditions) et jouir de ses droits civiques
  • Ne jamais avoir fait l’objet de condamnation pénale incompatible avec l’exercice de la profession
  • Remplir les conditions d’aptitude physique exigées pour l’exercice des fonctions

Où travailler ?

Dans des établissements scolaires et des centres de loisirs.

Tu peux également être amené à travailler dans des établissements accueillant des enfants handicapés. N’hésite pas à aller toquer aux portes autour de chez toi !

Pour avoir plus d’infos, tu peux discuter avec des ATSEM qui sauront mieux te guider et te parler de leurs métier.

Rejoins JobIRL !

Besoin d’aide pour ton projet d’orientation ? En recherche de stage ou d’alternance ? La communauté du 1er réseau d’orientation t’attend !

Je suis professionnel.le
Et si vous accompagniez des jeunes en manque de réseau ?

Qui mieux que vous peut parler de votre métier ?
En quelques heures par an, éclairez des jeunes dans leur parcours en échangeant avec eux !

Accéder à l’espace pro