Interview journaliste TV radio : Anthony vous parle de son métier

27/04/2016

Anthony, journaliste TV radio a répondu à nos questions sur le quotidien de son métier chez BFM TV et son parcours. Découvrez notre interview sur le métier de journaliste TV, radio :

interview journaliste tv radio anthony morel

Pouvez-vous expliquer aux jeunes en quoi consiste votre métier de journaliste TV radio ? 

Je suis journaliste spécialisé high tech chez BFM TV, BFM Business et RMC et reporter en charge des sujets sur les objets connectés, la robotique, les jeux-vidéos, l’Intelligence Artificielle. C’est un secteur qui a pris beaucoup d’ampleur ces dernières années.

Et concrètement, si vous deviez décrire les principales tâches que vous effectuez au cours d’une semaine type ?

Chaque jour, j’ai une plage horaire fixe de trois minutes pendant laquelle je présente les nouveautés et les tendances technologiques.
Le travail en amont est conséquent. Les spectateurs ne voient qu’un bout du travail effectué pendant mes chroniques. Pour moi, c’est même le moment le plus sympa de la journée. La difficulté ne vient pas de l’écriture mais de la recherche ! Démarcher les entreprises, réfléchir sur l’articulation de ma chronique et faire de la veille sur les sites spécialisés demandent plusieurs heures de travail.
Dans le milieu du journalisme, je suis un « matinalier ». J’arrive à la rédaction à 4h du matin et mon premier passage est à 5h50 à la radio. On me retrouve à la mi-journée sur BFM TV.

Qu’est-ce qui vous a poussé à faire du journalisme ?

Depuis mon enfance,  je voulais vivre de ma plume car j’aimais beaucoup écrire. J’ai donc choisi d’être journaliste. C’est un métier où il n’y a pas de routine car on en apprend tous les jours !
Le côté high-tech est venu naturellement car j’étais un gros joueur de jeux-vidéo et  une fois arrivé au sein de la rédaction, j’ai proposé beaucoup de sujets liés à la technologie.

Vous avez fait une école de journalisme ?

J’ai suivi le parcours classique des journalistes, aussi appelé  « la voie royale ». Après le lycée, j’ai fait un IEP (Institut d’Etudes Politiques) à Rennes pendant 4 ans et j’ai passé plusieurs concours des écoles de journalisme. J’ai intégré le CFJ (Centre de Formation des Journalistes) pendant deux ans.

Donc 6 ans après mon BAC, j’ai obtenu des stages dans les rédactions. De fil en aiguille, on se fait des relations, on se fait connaître puis on finit par se faire embaucher.
J’ai eu de la chance puisque cela s’est fait rapidement. J’ai effectué des stages chez BFM qui s’étaient bien passés. Ils m’ont immédiatement donné ma chance à la sortie de mon école de journalisme.
Je travaille depuis 9 ans chez BFM, qui appartient à NextRadioTV. Ce groupe pluri-média est aussi à la tête de RMC et BFM Business et j’ai la chance de travailler à la radio et à la télévision dans la même journée.

Un souvenir en particulier depuis que vous travaillez chez BFM ?

Il y a plusieurs choses. Certaines interviews sont mémorables comme celle de Bill Gates par exemple. J’adore également me rendre dans les salons internationaux High-Tech comme le CES de Las Vegas qui se tient tous les ans au mois de janvier. On a la chance d’être témoin de ce qui sera le quotidien de millions de personnes dans le monde dans les années à venir. Ces déplacements sont des moments intenses de travail mais quand on revient, on a des étoiles plein les yeux et c’est là où je me dis que j’ai un métier vraiment sympa.

Justement, avez-vous un conseil à donner aux jeunes qui veulent faire le métier de journaliste TV radio ?

Il faut persévérer car le secteur des médias est assez bouché : il y a beaucoup de jeunes qui veulent devenir journalistes mais il y a eu de postes. Un conseil : pensez à vous spécialiser ! Si vous êtes passionné par le sport, foncez. Même bénévolement sur des sites Internet ou blog, créez du contenu. C’est un vrai plus pour votre CV. Et surtout cela vous permet de vous entraîner. Ecrivez avec plaisir et faites savoir que vous existez.

Pour écouter et voir le travail d’Anthony, rendez-vous sur le podcast RMC et le replay BFM TV.

Je suis professionnel.le
Et si vous accompagniez des jeunes en manque de réseau ?

Qui mieux que vous peut parler de votre métier ?
En quelques heures par an, éclairez des jeunes dans leur parcours en échangeant avec eux !

Accéder à l’espace pro