Services à domicile : Jérémy, 23 ans, est responsable d’exploitation jardin et nettoyage

responsable d'exploitation jardin et nettoyage

Pourriez-vous nous expliquer en quoi consiste votre métier de responsable d’exploitation jardin et nettoyage ?

J’ai plusieurs tâches : je gère les prestations des clients (qu’ils soient ponctuels ou abonnés), les plannings des jardiniers, la partie administrative, la facturation et la gestion des litiges (qui sont plutôt rares). Je réalise les devis pour les clients et j’organise le travail des jardiniers.

Pourquoi aimez-vous votre métier de responsable d’exploitation jardin et nettoyage ?

J’aime mon travail parce que je ne m’ennuie jamais, j’aime le challenge, mon métier me motive pour tout ce que j’entreprends.

C’est aussi un métier qui demande beaucoup, et je suis quelqu’un d’énergique donc je suis comblé.

A quoi ressemble une journée type ?

Chaque matin, je transmets aux jardiniers les chantiers sur lesquels ils vont travailler accompagnés de fiches de consigne. Sinon, aucune journée ne se ressemble puisque quand je fais de la gestion, chaque cas est différent.

A quel moment avez-vous su que vous vouliez exercer le métier de responsable d’exploitation jardin et nettoyage ?

Je suis en fait arrivé dans l’entreprise en tant que simple jardinier et je n’avais pas en tête de devenir responsable.

Le poste m’a été proposé après 6 ans d’ancienneté et j’ai accepté. J’ai du faire une année de formation pour accéder ensuite au poste de responsable d’exploitation jardin et nettoyage.

Quel a été votre parcours scolaire pour arriver au métier de responsable d’exploitation jardin et nettoyage ?

J’ai obtenu un bac professionnel aménagement paysage, puis j’ai fait un BTS aménagement paysage en alternance dans la même entreprise qu’ aujourd’hui « Maison et services ». Le BTS était la suite logique pour devenir jardinier. Comme je l’ai dit, après la proposition du poste de responsable j’ai fait une licence « responsable de service » pendant une année.

Après vos études, quel a été votre parcours ?

Après mon alternance, j’ai directement travaillé dans l’entreprise, j’ai eu seulement 3 jours de chômage. Mon parcours s’est concentré sur la même entreprise depuis mes 15 ans.

Y-a-t-il une tâche particulière que vous préférez dans votre métier ?

Je préfère le « rendez-vous client », c’est-à-dire tout le suivi, le relationnel, l’organisation et voir l’évolution du jardin du client par exemple, c’est le plus important pour moi.

Quelles sont les qualités essentielles pour exercer votre métier de responsable d’exploitation jardin et nettoyage ?

Il faut être organisé, rigoureux et surtout patient parce que les clients veulent souvent que cela soit vite fait,  il faut savoir les calmer.

Côté clientèle et relationnel, il faut bien évidemment avoir le sens du contact mais également ne pas être trop « commercial », ne pas vendre pour vendre, être subtil et établir une relation de confiance avec le client, cela est plus bénéfique pour tout le monde.

Si vous aviez quelque chose à changer, ce serait quoi ?

Il n’y a rien de « contraignant » pour que ce soit carrément à changer, enfin peut-être la patience des clients (ton de l’humour) mais sinon rien sincèrement.

Quels conseils donneriez-vous à un jeune qui veut faire votre métier de responsable d’exploitation jardin et nettoyage ?

Il faut qu’il acquière beaucoup d’expérience dans le service où il bosse avant d’être responsable, afin qu’il comprenne bien ce qu’il fait et qu’il soit crédible sur son poste.

Il ne faut pas qu’il hésite à s’informer de l’actualité en général et plus particulièrement des nouvelles technologies pour être à l’aise avec les clients et c’est toujours utile.

Auriez-vous une anecdote à raconter aux jeunes ?

J’ai souvent croisé des anciens professeurs en tant que client, c’est un petit peu ma fierté personnelle avec mon statut actuel car je pense qu’ils ne me voyaient pas obtenir ce genre de poste ou de responsabilité donc c’est très gratifiant.

Et j’en profite pour dire qu’il ne faut rien lâcher, si on veut quelque chose, on peut l’avoir. Il faut juste être motivé et persévérant.

Le métier de responsable d’exploitation jardin et nettoyage vous intéresse ? Echangez avec Jérémy si vous avez des questions à lui poser, via son profil JobIRL.

inscription

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *