[Interview] Le métier de maître-nageur avec Marine, 30 ans

maitre nageur

Au bord de la piscine ou sur la plage, le sifflet autour du cou, toujours en maillot de bain et claquettes, le.la maître-nageur.se est au travail. Il ou elle fait toujours son effet surtout en plein été mais qui se cache derrière le « maître » de la piscine ? Nous sommes allés à la rencontre de Marine, maître-nageuse depuis cinq ans, dans une piscine municipale en région lyonnaise.

Et nous avons découvert dans son sac de piscine :

SON PARCOURS SON BONNET DE BAIN UNE BOUEE SA MOTIVATION
Licence STAPS
BP JEPS AAN
Sous son bonnet, un métier passion La vigilance et la réactivité & le goût pour l’enseignement sont ses qualités Elle nage depuis toute petite

Marine, qu’est-ce que le BPJEPS AAN ?

En fait, j’ai voulu compléter ma licence STAPS par le BPJEPS AAN (Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l’Education Populaire et du Sport), un diplôme délivré par le Ministère des Sports. Une fois obtenu, vous pouvez exercer en tant que Maître Nageur Sauveteur, avec une compétence à la fois en enseignement et en surveillance. Il permet de travailler dans différentes structures telles que des centres aquatiques et clubs de fitness ou de donner des cours particuliers voire occuper un poste de secours. Le coût de la formation peut être pris en charge par la région, Pôle Emploi ou le CPF (Compte Personnel de Formation).

Ensuite, une fois que vous exercez le métier de maître-nageur.se, vous devez revoir tous les 5 ans votre diplôme en passant le CAEPMNS (certificat d’aptitude à l’exerccice de la profession) et repasser chaque année le PSE1 (diplôme des Premiers secours en équipe de niveau 1).

On a entendu parler du BSB, BNSSA, tu peux nous éclairer ?

Il y a trois niveaux de surveillants de baignade : celui ou celle qui passe le BSB (Brevet de Surveillant de Baignade) devient surveillant de baignade. Ceux qui obtiennent le BNSSA (Brevet National de Sécurité Aquatique) sont assistant.e du ou de la maître-nageur.se et enfin les titulaires du BPJEPS AAN exercent comme maître-nageur.se.

maître nageur

 

Je contacte des pros maîtres-nageurs.ses

A tous les jeunes intéressés, voici les conditions et tests d’entrée au BPJEPS AAN : être majeur.e, avoir un certificat médical PSE1 (diplôme des Premiers secours en équipe de niveau 1) et BNSSA. Si vous êtes capable de faire un 800 m nage libre en 15 min, cette formation est pour vous :). Certaines écoles peuvent proposer aussi des tests de sélection différents comprenant des épreuves écrites ou entretiens pour tester vos motivations.

Maître-nageuse, c’était un rêve ?

Pas vraiment. Toute petite, j’ai toujours fait du sport, que ce soit à l’école ou en club, mais ma spécialité n’était pas du tout la natation. C’est cela qui est intéressant car on peut exercer le métier de maître-nageur.se sans être nageur.se professionnel.le. Mon père m’emmenait souvent à la piscine, il m’a appris à aimer l’eau, c’est sûr qu’il faut aimer nager tous les jours quand on est maître-nageur.

maître nageur

A l’époque, je recherchais la sécurité de l’emploi, et je savais que la région lyonnaise recherchait des maîtres-nageur.ses. J’ai décidé de me lancer en suivant une formation d’un an. J’ai du beaucoup nager pendant cette période afin d’avoir le niveau souhaité et valider mon BPJEPS AAN. A peine diplômée, j’ai trouvé tout de suite un poste dans une piscine municipale.

Quelles sont les qualités d’un.e maître.nageur.se ?

La vigilance et la réactivité, je fais respecter au quotidien les règles de sécurité. La patience et le goût pour l’enseignement parce qu’on peut avoir des enfants très craintifs et c’est important d’être à leur écoute. Le.la maître-nageur.se est en fait un pédagogue. Il/elle a aussi un bon relationnel pour motiver les élèves.

maitre nageur

Maître-nageur.se : quelle évolution ?

Un maître-nageur.se peut évoluer vers un poste de chef de bassin ou de chef-adjoint, après 3 ans d’exercice. Il/ elle travaille dans des piscines municipales, des centres aquatiques, des clubs sportifs, des centres de fitness, de thalassothérapie ou dans de grands complexes comme le Club Med. Il /elle a la possibilité aussi d’être responsable d’installations nautiques en passant le DESJEPS (diplôme d’état supérieur de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport).

En ce moment, beaucoup de maîtres-nageur.ses optent pour le statut d’auto-entrepreneur et proposent des cours de natation voire d’aquagym aux particuliers ou aux entreprises.

Combien gagne un.e maître-nageur.se ?

Un maître-nageur.se débutant.e gagne environ 1400 euros brut. Les salaires varient ensuite en fonction du niveau de qualification, de responsabilités, et du statut de l’employeur (piscine municipale, association, centre de fitness etc…)

S’il y avait une chose à changer ce serait quoi ?

Du côté de la surveillance, le métier de maître-nageur.se n’est pas de tout repos car il y a beaucoup d’incivilités surtout en été. Il faut garder son sang froid.

maitre nageur

Une anecdote à nous raconter ?

Avec les enfants, il se passe toujours des choses, j’ai l’habitude de passer en début d’année dans les classes de collèges avant d’accueillir les élèves à la piscine. Un jour, un enfant a dit à mon collègue, les yeux remplis d’admiration : « Tu es le maître de la piscine » , c’était assez drôle, j’ai toujours beaucoup de plaisir à accueillir les enfants.

Quels conseils pour devenir maître nageur.se ?

C’est un métier accessible à tout le monde, fille et garçon, et ce n’est pas parce que tu n’es pas nageur.se professionnel.se que tu ne pourras pas exercer ce métier. Il suffit de passer le diplôme, le plus important est bien sûr d’aimer l’eau et d’être de bonne volonté, très motivé.e pour y arriver. Le métier de maître-nageur.se est très varié, c’est ce qui me plaît, je rencontre au quotidien différents publics.

L’essentiel à retenir sur ce métier :

Aujourd’hui, les piscines municipales sont remplacées progressivement par des centres aquatiques, ce qui sous-entend des activités de loisirs proposées à différents publics. Ces derniers recherchent le divertissement, des activités physiques (ex : aquagym, aqua biking) ou à se détendre dans des spas. Par conséquent, le métier de maître-nageur évolue, il/elle doit être de plus en plus polyvalent.e et développer des compétences (enseignement de nombreuses activités sportives, surveillance de plusieurs bassins, organisation d’événements etc…). Il/elle peut exercer dans différentes structures qui recherchent constamment des maîtres-nageurs, il s’agit des clubs de remise en forme, des centres de thalassothérapie, des maisons de retraites, des hôtels etc…

 

Je contacte des pros du sport/animation

inscription jobirl