JobIRL Story: Anne Dourgnon est ingénieure-chercheuse chez EDF et a accepté de prendre deux élèves de seconde en stage

jobirl story

 

Anne est ingénieure chercheuse R&D chez EDF depuis 25 ans.

Elle a découvert l’association JobIRL via une communication interne  et a mis en ligne sur le réseau social une offre de stage découverte. « J’ai été contactée par Thierno, élève de seconde. Jusqu’à présent, nous étions plutôt habitués chez EDF à prendre des stagiaires de 3ème qu’on recevait en groupe. J’ai proposé à Thierno de venir sur le site, je l’ai reçu pendant une demi-heure puis le stage a été confirmé et nous avons signé sa convention. Il me manquait un deuxième stagiaire parce que je ne voulais pas que Thierno soit seul, c’est trop intimidant pour un jeune de se retrouver seul parmi des professionnels. Arthur, un copain de Thierno, a postulé à l’offre et j’ai accepté de le prendre.

« Ils ont eu le  » courage  » de venir tous les deux de Sartrouville et ont toujours été ponctuels. J’étais un peu inquiète au début parce que je ne savais pas comment ils allaient se comporter et finalement tout s’est très bien passé, ce sont des élèves motivés. »

Puis, je me suis demandée ce que j’allais leur faire faire pour les mettre  » dans le bain  » du travail d’ingénieur(e) chercheur(se), je leur ai proposés un mini projet et des collègues leur montraient aussi ce qu’ils faisaient. Je leur ai dit qu’ils étaient comme des collègues mais je n’avais pas réalisé que nous avions un rythme de travail différent, et au bout d’une heure, ils sont beaucoup moins attentifs. J’avais donc prévu une pause conséquente à midi pour qu’ils puissent profiter de la bibliothèque et ils partaient aussi plus tôt le soir.

Thierno et Arthur ont été très impressionnés, je pense qu’ils ne s’attendaient pas du tout à cela. Après chaque séance de créativité par exemple, nous faisions un compte-rendu. J’ai vu la tête de Thierno quand l’un de mes collègues lui a montré une centaine de comptes-rendus, il a réalisé que cela fait partie de notre travail et qu’il faut savoir rédiger quand on est ingénieur(e). Thierno avait fait son stage précédent dans une épicerie, et Arthur dans une boulangerie, et ils ont compris que le métier d’ingénieur(e), ce n’est pas juste créer quelque chose, mais comprendre le problème, faire une bonne analyse, l’expliquer, la partager et donc l’écrire.

« Je reprendrai volontiers des stagiaires, il faut inciter les jeunes à faire des sciences et former la relève ! »

Merci à JobIRL de m’avoir donné cette possibilité, tout le monde a été intéressé ici par la démarche. J’ai eu l’autorisation sans problème de ma hiérarchie.

Vous avez aimé notre belle histoire et vous avez des questions à poser à Anne Dourgnon, ingénieure-chercheuse chez EDF ? Echangez avec elle via son profil JobIRL

s-inscrire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *