Sauveteur en Montagne

Sauveteur en Montagne

Le gardien de la paix, sauveteur en montagne, est un spécialiste, prêt à intervenir dans les meilleurs délais dans le cadre de missions de secours. Ses missions sont de : - secourir les personnes dans tout type de relief, d’altitude et... Lire plus

1
Pro
47
Jeunes
2
Entreprises

Les membres pros Sauveteur en Montagne

Contacte-les et pose leur tes questions !

Marion P.

Sauveteuse en Montagne

Photo de Marion P.

Les membres jeunes intéressés par ce métier

Contacte-les et pose leur tes questions !

Laura

Etudiant Master ingénierie et gestion des...

Photo de Laura D.

Camille

Terminale Générale

Photo de Camille B.

Sibitch

Licence mention sciences pour la santé

Photo de Sibitch L.

Jade

Seconde Générale et Technologique

Photo de Jade L.

Nicolas

Etudiant Pilote de ligne

Photo de Nicolas Z.

Alix

Licence pro mention maintenance et technologie : contrôle industriel

Photo de Alix p.

Les entreprises

Police Nationale
La police nationale est la première force de sécurité en France. Elle traite 70 % de la délinquanc...

Le gardien de la paix, sauveteur en montagne, est un spécialiste, prêt à intervenir dans les meilleurs délais dans le cadre de missions de secours.

 

Ses missions sont de :

- secourir les personnes dans tout type de relief, d’altitude et d’intempérie.
- participer à des missions de prévention auprès des usagers de la montagne, en informant sur ce milieu dangereux.

Ces missions sont permanentes et les sauveteurs l’assurent 365 jours par an.

La montagne est un milieu d’autant plus propice aux accidents qu’elle est fréquentée en périodes de vacances par des personnes en nombre croissant connaissant mal les dangers et pratiquant des activités parfois à risque (ski hors piste, varappe, parapente…).

Ils ont une parfaite connaissance de la montagne et des différents plans de secours des zones placées sous leur responsabilité. Leur entraînement sportif est également un atout pour résister à un effort physique intense et prolongé. Pour intervenir dans des opérations de recherche de personnes ou de sauvetage sur avalanche, ils maîtrisent les techniques de progression et d’auto sauvetage en alpinisme et en ski.

Les CRS comptent un effectif de 210 spécialistes montagne répartis dans les Alpes et les Pyrénées qu’ils partagent avec le peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM). En moyenne, les CRS réalisent plus de 2000 interventions par an dans des situations difficiles.
 

Recrutement et formation

Pour intégrer ce service spécialisé, il faut au préalable passer un concours d'entrée dans la police nationale (gardien de la paix, officier ou commissaire de police), répondre à des critères d'ancienneté et satisfaire à des tests de sélection, être âgé de 30 ans maximum, savoir nager et posséder l’attestation de formation aux premiers secours (PSC1 et avoir réussi les épreuves de sélection d'un stage spécifique (organiser les secours en situation d'urgence, participer à des missions de prévention et d'information des usagers de la montagne...).

Les mêmes critères et mêmes compétences de secouristes sont exigés pour des policiers assurant des renforts saisonniers en mer et sur les plages 
 

Dès la prise de poste, le policier bénéficie d’une formation spécifique. Un secouriste de montagne complet (chef de caravane) totalise 3 ans de formation.