Agent de renseignement opérationnel

Agent de renseignement opérationnel

Le renseignement fait partie intégrante de la pratique policière quotidienne. Les missions d'un agent de renseignement opérationnel sont de : - lutter contre l’espionnage et les ingérences étrangères.- lutter contre le terrorisme.-...Lire plus

4
Pros
371
Jeunes
1
Entreprise

Les membres pros Agent de renseignement opérationnel

Contacte-les et pose leur tes questions !

Marion P.

Conseillère en économie sociale et familiale

Photo de Marion P.

Diane P.

Déléguée Territoriale

Photo de Diane P.

Valerian G.

Responsable cybersécurité

Photo de Valerian G.

Amaury M.

Agent de renseignement opérationnel

Photo de Amaury M.

Les membres jeunes intéressés par ce métier

Contacte-les et pose leur tes questions !

Jonathan

Diplôme d'ingénieur de l'École nationale supérieure Mines-Télécom Lille Douai (IMT)

Photo de Jonathan  S.

Eugnie

Première Générale

Photo de Eugnie B.

Manon

Première Générale

Photo de Manon  f.

Maana

Première Générale

Photo de Maana  B.

Elif

Terminale Générale

Photo de Elif O.

Héloïse

Terminale Générale

Photo de Héloïse  F.

Les centres d’intérêt du métier Agent de renseignement opérationnel

Les entreprises

Police Nationale
La police nationale est la première force de sécurité en France. Elle traite 70 % de la délinquanc...

Le renseignement fait partie intégrante de la pratique policière quotidienne. Les missions d'un agent de renseignement opérationnel sont de :

- lutter contre l’espionnage et les ingérences étrangères.
- lutter contre le terrorisme.
- protéger le patrimoine (scientifique, industriel et technologique) et la sécurité économique.
- s
urveiller les mouvements subversifs violents et des phénomènes de société précurseurs de menaces.

Dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, et les différentes formes de violences urbaines, comme le hooliganisme, par exemple, l’agent de renseignement intervient en tenue civile.

Recrutement

Cette fonction peut être parfois accessible comme premier choix de poste en sortie d’école. Il n'y a pas de formation spécifique ni d'ancienneté requises.

Le policier déjà affecté dans une autre direction ou service peut postuler dès l’ouverture de nouveaux postes vacants.
Pour intégrer la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI), il faut impérativement être habilité "secret défense".