Ingénieur agronome

Ingénieur agronome

Génétique, nutrition, alimentation humaine et animale, microbiologie ou encore virologie… Quelle que soit sa spécialité, l’ingénieur agronome poursuit un seul et même objectif : améliorer les techniques de productions pour... Lire plus

9
Pros
33
Jeunes
1
Stage

Les membres pros Ingénieur agronome

Simon B.

Directeur / responsable commercial

Photo de Simon B.

Adèle J.

Ingénieure agronome

Photo de Adèle J.

Adeline M.

Responsable des ventes

Photo de Adeline M.

Guillaume R.

Ingénieur agronome

Photo de Guillaume R.

Anaïs M.

Ingénieure agronome

Photo de Anaïs M.

Florian C.

Ingénieur agronome

Photo de Florian C.

Michel G.

Responsable administratif

Photo de Michel G.

Iris A.

Ingénieure agronome

Photo de Iris A.

NADINE G.

Technicienne en traitement des déchets

Photo de NADINE G.

Les membres jeunes intéressés par ce métier

Contacte-les et pose leur tes questions !

Julie

Diplôme d'ingénieur de l'Institut national d'études supérieures agronomiques de Montpellier spécialité agronomie

Photo de Julie A.

Kissima

Première Générale

Photo de Kissima  T.

R

Etudiant Finance d'entreprise

Photo de R X.

Sfhgrt

Diplôme d'ingénieur de l'université de technologie de Belfort-Montbéliard spécialité mécanique et ergonomie

Photo de Sfhgrt d.

Mathilde

Mastère spé. Contrôle de gestion et pilotage de la performance

Photo de Mathilde J.

JULES

Terminale Générale

Photo de JULES R.

Machin

Première Générale

Photo de Machin M.

Emilie

Licence mention histoire de l'art et archéologie

Photo de Emilie A.

Les offres de stages associées

OFFRE DE STAGE: Mission Agro écologique
Association AJVDEC-TOGO
 1 à 6 Mois du 05/01/2021 à 04/07/2021 à Lomé (13)
...
Génétique, nutrition, alimentation humaine et animale, microbiologie ou encore virologie… Quelle que soit sa spécialité, l’ingénieur agronome poursuit un seul et même objectif : améliorer les techniques de productions pour développer une agriculture compétitive, durable et sûre. Médiateur entre la science et le monde agricole, il peut travailler, par exemple, à l’amélioration de la résistance d’une céréale ou à la création d’une nouvelle machine agricole.


Selon sa fonction, il travaille sur le terrain ou en laboratoire, auprès d’une chambre d’agriculture, à l’INRA (Institut national de la recherche agronomique), au CNRS (Centre national de la recherche scientifique), dans un laboratoire privé, ou chez un industriel de l’agroalimentaire.