Claire est Supply Chain Manager chez Danone, une fonction incontournable dans l’entreprise et qui se féminise

Après avoir travaillé 10 ans aux Achats chez Danone, Claire a changé de métier, elle est aujourd’hui Gestionnaire de projets en logistique, ou Supply Chain Manager. Elle vous explique son job :

Pourquoi avoir choisi de travailler dans la supply chain ?

J’ai fait la majorité de ma carrière dans les achats. C’est un métier qui m’a beaucoup plu. Il faut s’assurer que l’usine a les matières premières nécessaires pour fabriquer les produits qu’on va vendre. Cela consiste à sélectionner les meilleurs fournisseurs selon des critères de qualité, de responsabilité sociale et environnementale (RSE) et de prix. Chez Danone, on peut par exemple acheter du lait, des emballages ou des fruits pour produire les yaourts. C’est un métier vraiment dynamique, tourné vers l’extérieur et très stratégique. Après 10 ans dans ce service, j’ai voulu apprendre un nouveau métier, dans le domaine de la logistique, et être plus proche du cœur de métier de Danone. J’ai souhaité rester dans des fonctions concrètes. La supply chain est une fonction clef dans l’entreprise, basée sur l’humain. Il y a de nombreuses personnes au sein des équipes opérationnelles qui s’occupent de produire, qui s’assurent que l’usine a les matières premières pour produire et qu’il y a suffisamment de camions pour livrer les yaourts en magasin.

Quel a été ton parcours ?

Après le bac, j’ai fait une classe préparatoire commerciale avec spécialisation scientifique. J’avais des cours d’économie, de langues, de mathématiques, de statistiques, de français et d’histoire géo. J’ai fait deux ans en prépa à Saint-Louis à Paris avant de rentrer à l’ESSEC à Cergy. J’ai réalisé plusieurs stages. Au début, je ne savais pas ce que je voulais faire comme la plupart des jeunes. En démarrant à l’école, je me suis dit que la logistique pourrait me convenir parce que j’aimais organiser et coordonner des activités dans ma vie personnelle. Au cours de mes stages, mon projet s’est affiné, j’ai donc commencé par travailler dans les achats, et finalement j’en ai fait pendant dix ans chez Danone. J’ai eu différentes expériences à l’étranger : j’ai fait un VIE au Canada, puis j’ai travaillé à New York, et à Amsterdam. Je suis rentrée il y a cinq mois à Paris et je travaille comme supply chain manager chez Danone.

Pourquoi aimes-tu ton métier ?

Ce métier est nouveau pour moi, j’apprends énormément de choses. Je suis amenée à travailler avec les différentes divisions du groupe Danone : les « produits laitiers frais et d’origine végétale » (Activia, Alpro, etc.), la « nutrition spécialisée » (Blédina, Gallia, Nutricia), les « eaux » (Evian, Badoit). Par exemple, Nutricia propose des produits sur ordonnance pour des gens qui ont des carences ou intolérances alimentaires. Tous ces produits sont vendus en France et mon rôle est de trouver des synergies logistiques entre les divisions. Cela signifie que je dois bien connaître les spécificités de chacune.

Quelles sont les qualités requises pour exercer ton métier ?

En tant que supply chain manager, la communication est essentielle pour interagir avec mes collègues des différentes divisions. Il faut savoir s’adapter pour pouvoir collaborer le mieux possible avec chacun. Il est important de comprendre la réalité du terrain et des opérations, la curiosité est donc un atout. Enfin, il faut avoir des qualités d’organisation et de gestion d’équipe.

De bonnes raisons pour travailler en supply chain ?

La supply chain n’est pas très connue, mais c’est un secteur très vaste et c’est la clef de voûte de toute organisation. Supply chain signifie chaîne d’approvisionnement en anglais – c’est tout ce qui se passe depuis la fabrication des produits jusqu’à la livraison chez nos clients et même jusqu’au moment où le consommateur va acheter le produit en magasin. Il y a différents métiers en supply chain : faire des prévisions de vente en collaboration avec l’équipe des ventes ; transformer les ventes en besoins de produits finis ; planifier la production dans l’usine ; organiser le transport, c’est-à-dire s’assurer que les produits arrivent dans la bonne quantité au bon endroit et au bon moment. Vous pouvez être amené à gérer des équipes dans les centres de distribution où on consolide les stocks. Enfin, vous pouvez être en charge de la relation avec le client, pour travailler avec lui sur la fréquence de livraison, ou s’il y a un problème de qualité, des réponses à apporter pour remplacer le produit. Dans la supply chain, il y a forcément un métier qui peut être intéressant et cela permet aussi une fois qu’on est dans l’équipe d’évoluer, de vous former.

Que dirais-tu aux filles pour leur donner envie de rejoindre la supply chain ?

Comme je l’ai expliqué, le domaine des opérations est passionnant parce qu’on est au cœur de l’activité de l’entreprise. Sans l’équipe en charge de la chaine d’approvisionnement, il n’y aurait tout simplement pas de produits en magasin. La supply chain est encore un domaine majoritairement masculin, mais les entreprises cherchent à diversifier les profils… et veulent recruter des femmes !

Le secteur de la supply chain t’intéresse ? Echange avec Claire, Supply Chain Manager chez Danone

inscription

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *