Alternance : interview de Jessica, 20 ans, qui a choisi l’alternance à l’IPI Paris, école d’informatique

alternance ipi

« CE N’EST PAS PARCE QU’ON N’A PAS SON BAC OU QU’ON N’A PAS FAIT D’ETUDES EN INFORMATIQUE QU’ON DOIT ABANDONNER SON REVE. »

Jessica, membre de JobIRL, a choisi de suivre une formation en alternance à l’IPI, école d’informatique. Elle a répondu à nos questions sur son parcours au cours d’une interview

alternance ipi

Quel est ton parcours et comment as-tu choisi ta formation en alternance à l’IPI ?

Au départ, j’ai opté pour une filière générale littéraire au lycée. A l’époque, je n’étais pas tellement intéressée par l’informatique, enfin, surtout pour en faire mes études. Puis pour mes études post bac j’ai cherché une formation en alternance après avoir réalisé que le parcours scolaire dit « classique » n’était pas vraiment pour moi, et également pour avoir un pied dans le monde de l’entreprise. Je me suis rendue au Salon de l’apprentissage et de l’alternance de L’Etudiant. A ce moment-là, j’avais en tête des écoles de libraires que je suis donc allée voir et c’est par hasard que je suis arrivée sur le stand de l’école d’informatique l’IPI. Je me suis renseignée sur les formations proposées, les cours et j’ai tout de suite accrochée.

Quelles ont été tes démarches ensuite ?

Je me suis renseignée sur le site internet de l’école dans un premier temps puis me suis rendue aux journées d’admission puis aux portes ouvertes de l’IPI. En fait, l’école propose des sessions d’admission tous les mercredis matin, on nous fait passer des tests et l’après-midi, il y a un rendez-vous avec une personne de l’équipe pédagogique, les résultats d’admission sont d’ailleurs annoncés durant cet entretien. Je me suis présentée à l’une de ces sessions et j’ai été prise pour suivre une première année qui était une équivalence bac. A la rentrée de septembre, je vais passer à une équivalence BTS pour devenir technicienne supérieure en technologies numériques.

Qu’est-ce que l’IPI ?

L’IPI, Institut de Poly-informatique propose des formations de bac à bac+8.

JESSICA : « QUAND ON VEUT COMMENCER ET QU’ON N’A PAS DE CONNAISSANCES, PAR EXEMPLE, SI ON VIENT D’UNE FILIERE L COMME MOI, ON PEUT COMMENCER AVEC LE NIVEAU BAC, C’EST CE QUE J’AI FAIT OU ALORS LE NIVEAU BTS, POUR AVOIR LES BASES. »

Il ne s’agit pas de cours avec des professeurs, ce sont des modules proposés par des intervenants professionnels. Si par exemple on fait un cours sur du réseau, la journée est consacrée à cette thématique de 9h à 17h. S’il s’agit d’un cours sur une journée, à la fin, on a « la validation de module », c’est-à-dire une évaluation de contrôle final. On fait aussi des montages de pc portable, pc fixes, tablettes ou smartphones. On crée des machines virtuelles, faisons des configurations de serveurs et l’installation de réseaux. On a aussi des cours d’anglais basés que sur l’informatique.

A quels métiers forment l’IPI ?

Technicien utilisateur système, technicien supérieur en technologies numériques, administrateur systèmes et réseaux (il faut déjà avoir un bagage informatique avant), chef de projet réseaux et bien plus encore, les formations vont jusqu’au doctorat !

alternance ipi

Comment se passent les cours ?

Ça dépend de l’intervenant, il peut être très pédagogue ou parfois un peu moins mais dans ce cas, il est plutôt calé sur son métier et il répond facilement à tous types de questions.

As-tu une idée du métier que tu veux faire plus tard ?

Je ne sais pas encore si je m’arrête à technicienne supérieure en technologies numériques ou à administratrice systèmes et réseaux, tout va dépendre de la formation et de l’entreprise où je serai l’année prochaine.

Tu étais en alternance cette année chez Consort NT, comment ça s’est passé ?

L’école IPI propose son aide contre 30 euros pour 5 ans, elle nous aide à rédiger notre cv, notre lettre de motivation, à savoir nous présenter et à bien nous exprimer. Elle envoie notre cv à différentes entreprises, c’est comme cela que j’ai été embauchée par l’entreprise Consort NT qui m’a contactée par mail, pour me proposer un entretien. J’y suis allée, ça s’est plutôt bien passé et en une semaine, j’avais mon contrat et mon école ! J’ai commencé en septembre 2016, il faut savoir qu’il y a des rentrées qui se font tout au long de l’année. Un cycle d’un an par exemple qui commence en mars, se terminera en mars l’année suivante.

Que vas-tu faire l’année prochaine ?

Actuellement, je suis à la recherche d’une nouvelle entreprise. L’école a déjà envoyé mon cv mais comme je suis encore chez Consort NT, c’est assez compliqué mais je persévère, je vais finir par trouver.

Que dirais-tu à un jeune qui veut faire les mêmes études que toi en alternance ?

Qu’il se lance, qu’il n’hésite pas ! Ce n’est pas parce qu’il n’a pas son bac et qu’il n’a pas fait d’études en informatique qu’il doit abandonner son rêve. Il faut qu’il maîtrise le strict minimum à savoir parler français (en évitant les fautes d’orthographe) et savoir se présenter en anglais. La motivation est essentielle pour suivre une formation en alternance.

« VU QUE JE VOULAIS ME LANCER DANS L’ALTERNANCE, JE TROUVAIS CELA PAS MAL DE POUVOIR PARLER SUR JOBIRL DIRECTEMENT AVEC DES PATRONS ET DES JEUNES DANS LE MÊME CAS QUE MOI. »

Je me connecte régulièrement à compte JobIRL pour mettre à jour mon profil et consulter les offres en alternance. Je trouverais peut-être mon second contrat en alternance sur JobIRL ! Faites comme moi, rejoignez la communauté JobIRL.

Inscrivez-vous sur JobIRL, c’est gratuit et échangez avec Jessica via son profil JobIRL

inscriptionConsultez les offres en alternance postées par des professionnels sur JobIRL

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *