13 reasons why… Tu ne reçois pas de réponse à tes candidatures de stage ou d’alternance !

clay jensen 13 reasons why saison 4

Crédit photo : capture d’écran Netflix – Thetvshows.us

Vendredi 5 juin, c’est la sortie tant attendue de la saison 4 de la série 13 reasons why. Chez JobIRL, ça nous a inspiré, et on s’est dit qu’on allait profiter de l’occasion pour te donner 13 raisons pourquoi tu ne reçois pas de réponse à tes candidatures de stage ou d’alternance. Découvre nos conseils pour pallier à ces erreurs !

 

1/ Tu ne personnalises pas tes lettres de motivation

On le sait, c’est un travail long et fastidieux que d’adapter ses lettres de motivation à chaque entreprise où tu postules. Et pourtant ! C’est la clé pour montrer que ton intérêt et ta motivation sont réels.

Si tu ne sais pas comment t’y prendre pour personnaliser des lettres de motivation, des pros qui sont passés par là ou travaillent dans les ressources humaines peuvent te conseiller. Contacte-les gratuitement sur notre groupe d’entraide Mentor Express – SOS CV, lettres de motivation et conseils carrière.

J’ai besoin d’aide avec mes lettres de motivation

 

2/ Ton CV n’est pas soigné

À l’heure actuelle, le CV est l’une des seules façons de te faire connaître au recruteur et de lui donner envie de te rencontrer en vrai. Il en dit long sur toi ! Il doit être soigné, avec photo, organisé d’une manière bien précise en faisant attention à mettre en avant les expériences qui vont être les plus intéressantes pour l’entreprise en priorité. S’il est incomplet et négligé, il finira vite dans la pile des CV « donnés sans suite ».

Besoin de retravailler ton CV ? On t’aide ! Tu trouveras ici quelques conseils précieux de recruteurs pour CV au top :

Je découvre des conseils pour retravailler mon CV

 

3/ Tu fais des fautes d’orthographe dans tes candidatures

La bête noire de tout employeur ! Quelque soit le secteur où tu travailles, et encore plus quand tu es amené(e) à écrire souvent, il est important d’avoir un français correct. Les fautes d’orthographe, c’est facile à éviter ! Utilise la correction automatique sur ton ordinateur ou fais-toi relire attentivement par une ou plusieurs personnes (bonnes en orthographe de préférence !). Si tu ne sais pas à qui t’adresser, des pros bénévoles sont disponibles pour relire ton CV et tes lettres de motivation ici.

 

4/ Tu en fais trop

Pas besoin d’abuser du langage soutenu ou d’écrire des pavés de 20 lignes pour appuyer tes expériences passées. Trop en dire peut même être suspect : cela peut camoufler un manque de confiance en soi ou la volonté de dissumuler quelque chose. Reste simple, honnête, synthétique et cordial !

 

5/ Tu privilégies la quantité à la qualité

Bombarder ton CV et ta lettre de motivation sur toutes les offres que tu trouves ne fait pas de ta recherche de stage ou d’alternance une recherche efficace. Au contraire ! En opérant de la sorte, tu négliges souvent la qualité de tes candidatures.

Prends plus le temps de sélectionner les offres et les entreprises qui t’intéressent vraiment, et de leur montrer à quel point vous pouvez faire du bon travail ensemble.

 

6/ Tu ne t’es pas renseigné sur l’entreprise dans laquelle tu postules

Les entreprises aussi ont un coeur et aiment savoir qu’elles sont un peu différentes des autres. Elles ont besoin de comprendre pourquoi tu as envie de travailler chez elles plutôt qu’ailleurs. Il y a pleins d’aspects que tu peux étudier : les différentes activités, l’histoire de l’entreprise, sa communication, ses concurrents, etc.

Quoi de mieux que les collaborateurs pour te donner des infos clés sur une entreprise ? Sur JobIRL, tu peux rechercher une entreprise et contacter directement ses employés et dirigeants pour qu’ils répondent à tes questions. C’est gratuit et cette démarche sera largement appréciée !

Je trouve une entreprise qui m’intéresse

 

7/ Tu ne cherches pas au bon endroit

Pas facile de savoir où chercher quand on part de nulle part. Il existe différents sites où tu peux trouver des offres de stage et d’alternance auxquelles tu peux postuler directement en ligne (JobIRL en fait partie). Essaye d’utiliser des mots clés précis.

Tu peux aussi te renseigner auprès de différentes structutres dans ta ville, ainsi que tenter des candidatures spontanées auprès des entreprises. Il y en a surement près de chez toi, petites ou grosses, qui t’ont toujours intéressées (même si elles n’ont pas diffusé d’offre !). Quand c’est possible, n’hésite pas à te rendre directement sur place. Et réfère-toi au point numéro 10 : fais marcher ton réseau !

Pour voir nos offres de stage et d’alternance sur JobIRL, c’est par ici !

 

8/ Ton projet professionnel est trop vague

Que tu postules à un stage, une alternance ou même dans une formation, voilà ce que les chargés de recrutement aiment voir : du concret. Pourquoi tu postules chez eux ? Quel est ton projet professionnel ? Comment imagines-tu l’après ? Quel métier précisément t’intéresse ? As-tu déjà fait des démarches pour mieux connaître le secteur ?

Un bon moyen d’affiner son projet professionnel et de pouvoir le prouver aux employeurs, c’est d’échanger avec des professionnels à propos de leur métier et de leur secteur. En leur posant des questions, tu pourras préciser ce que tu aimes et n’aimes pas, ce qui t’intéresse ou ne t’intéresse pas. Pour ce faire, rendez-vous sur JobIRL !

 

9/ Tu ne demandes jamais d’explication après un refus

Si certaines entreprises ne prennent pas la peine de te répondre, d’autres envoient quand même des mails pour te signaler que ta candidature n’a pas été retenue. Si ton réflexe, c’est de soupirer et mettre le mail dans la corbeille : mauvaise idée ! N’hésite pas à répondre en demandant poliment les raisons qui les ont poussées à te dire non. Tu pourras ainsi prendre en compte tes éventuelles erreurs et les corriger, ou relativiser sans prendre ça pour un échec.

 

10/ Tu ne fais pas marcher ton réseau

Le réseau, c’est les personnes avec qui tu as déjà travaillé, que tu as cotoyé pendant tes études, ou encore tes proches. Anciens collègues, professeurs, tuteurs de stage, parents… Ils ont peut être des connaissances précieuses qui peuvent t’ouvrir des portes ou appuyer tes candidatures. Quand on sait que 70% des offres ne sont pas diffusées car le recrutement se fait par le bouche à oreille, il y a de quoi s’attarder sur la question !

Quand on n’a pas de réseau (et c’est souvent le cas au début), il existe d’autres solutions. Sur JobIRL, tu peux entrer en contact avec plus de 5 000 pros de tous horizons professionnels. Ils sont là pour répondre à tes questions, et peuvent s’avérer être des contacts non négligeables pour t’aider à faire ta place dans ton secteur.

Je contacte des pros pour élargir mon réseau

 

11/ Tu ne te démarques pas de la concurrence

Tu es unique, donc ta candidature doit l’être aussi ! Copier-coller des lettres déjà vues sur internet ne te rendra pas service. Essaye de faire ressortir ta personnalité dans ta lettre de motivation et ton CV ! Cherche parmi tes expériences passées (qu’elles soient professionnelles, privées, sportives, associatives…) ce qui pourrait te démarquer et intéresser un recruteur. Il ne faut pas non plus être trop « différent », mais l’originalité est appréciée.

Si tu veux des conseils de professionnels pour te démarquer dans ta candidature, rejoins notre groupe d’entraide :

Je demande conseil à des pros pour me démarquer

 

12/ Tu ne demandes de relecture à personne

Ça paraît bête, mais c’est une règle d’or. Avoir un avis extérieur et une relecture, ne serait-ce que pour la forme, est primordial avant d’envoyer ta candidature.

Tu n’as personne de disponible pour te relire ou tes proches ne connaissent pas grand chose au secteur dans lequel tu postules ? Pas de panique, trouve des professionnels pour te donner des conseils avisés sur notre groupe Mentor Express – SOS CV et lettres de motivation !

 

13/ Ton profil ne correspond pas au poste

Ça arrive ! Parfois, on postule un peu à tout et n’importe quoi de peur ne pas trouver chaussure à son pied. Il arrive simplement que ce stage ou cette alternance ne soit pas fait pour toi, sans qu’il s’agisse d’une erreur quelconque de ta part. Il faut aussi accepter que, quelque soit tes efforts, les recruteurs peuvent préférer un(e) autre candidat(e). Ne prends pas cela pour un échec et sers t’en pour avancer !