Un réseau social pour l'orientation où jeunes et professionnels échangent "in real life" (Sources: Cabinet Orientation)

Pour les jeunes, choisir son orientation est souvent très complexe car ils ont une vision très parcellaire et abstraite de la réalité d’un métier, du monde de l’entreprise et des contraintes imposées.

Et c’est bien normal à 15, 18 ou 20 ans!
 

Ce réseau social permet de mettre en contact des jeunes en quêtes d’informations concrètes et réelles avec des professionnels de tout horizon qui vont décrire leur métier, leurs tâches, leurs missions, les avantages et les inconvénients, bref, leur réalité du métier.

un réseau social pour l'orientation où jeunes et professionnels échangent in real life

Pour choisir une orientation ou un métier, les jeunes s’appuient sur des informations recueillis sur internet, au CIO par exemple, sur les environnements de travail qu’ils « connaissent » dans leur entourage comme les professions des parents, amis de la famille, proches, et sur les représentations collectives

Avec l’ensemble de ces informations, ils se construisent leur propre représentation d’un métier, c’est-à-dire une image mentale à partir de connaissances, de croyances et d’affects associés.

En discutant avec des professionnels, les jeunes vont pouvoir continuer à élaborer leurs représentations des métiers, des environnements de travail. Ca peut aider à conforter ou au contraire permettre à la personne de réaliser que sa propre représentation est très différente de la réalité de travail de ce professionnel.

Ce réseau social est un outil très intéressant pour accumuler d’autres informations plus « subjectives » sur les métiers.
 

Ceci dit, il faut garder en tête que les informations subjectives des professionnelles recueillies par les jeunes vont conduire à continuer à construire leurs représentations sociales. Il faut garder donc un esprit critique sur cette utilisation.

Les jeunes vont aller glaner des informations sur les métiers ou les domaines dont ils ont déjà une représentation positive, ce qui peut être un frein à la découverte et à l’exploration de nouvelles perspectives.

Par ailleurs, dans les questions d’orientation, la représentation sociale du métier doit être analysée avec la représentation de soi.

Le jeune va rechercher une adéquation entre ces deux concepts. Tout ce travail de recherche d’informations est essentiel, et ce site est un outil remarquable, mais il est nécessaire également de ne pas oublier de s’interroger sur soi:

« qu’est-ce qui me motive? », « quel métier me correspond en fonction de ma personnalité? »

A l’adolescence où le besoin d’appartenance à un groupe social est prégnant, il n’est pas forcément évident de penser à sa propre individualité.