Stage de 3ème : informations clés, cadre législatif et responsabilité

 

💡 Le stage de 3ème : c’est quoi ?

  • La « séquence d’observation en milieu professionnel » en classe de 3ème se déroule sur 5 jours (consécutifs ou non) et est obligatoire pour les élèves depuis 2005.
  • Il concerne tous les élèves de 14 ans et plus. Néanmoins, un élève de 4ème ou 3ème de moins de 14 ans peut effectuer un stage d’observation dans n’importe quelle entreprise, depuis janvier 2019.
  • C’est un stage d’observation dont le but est de découvrir le fonctionnement d’une entreprise, d’une association ou d’un établissement public depuis l’intérieur et d’éveiller l’élève au monde professionnel en lui faisant découvrir un secteur, des métiers.

 

🤔 Combien de stagiaires de 3ème puis-je accueillir dans mon entreprise ? 

Autant que vous le souhaitez ! Votre seule limite c’est votre organisation en interne.

Si certaines entreprises organisent des stages collectifs en recevant 20 stagiaires sur une même semaine, d’autres préfèrent en accueillir 5 ou 6 à différents moments de l’année (en fonction des calendriers de stage des élèves). Il est donc tout à fait possible d’organiser des stages collectifs et donc d’accueillir plusieurs stagiaires en même temps sur une même semaine.

Si vous avez une offre de stage de découverte sur JobIRL, ajoutez des stages en plus à votre offre existante en allant dans mon compte > mes offres de stage / alternance ! Connectez-vous dès maintenant

 

📝 La convention de stage : qui la signe et comment la compléter ?

Il s’agit d’un document papier qui lie tous les acteurs : l’établissement, l’élève et l’entreprise. Elle précise :

  • Les objectifs pédagogiques
  • Les coordonnées de l’entreprise, de l’établissement et de l’élève
  • L’organisation de la période de stage : tâches, tuteur de stage, accompagnateurs, calendrier…
  • Les conditions particulières relatives au stage : si par exemple, le repas du midi est fourni, si il y a un hébergement, des avantages particuliers dont bénéficient les employés…

Elle doit d’abord être signée par l’élève et ses parents, puis le chef d’établissement, avant de vous parvenir à vous, l’entreprise, pour signature. Le document doit avoir été signé par les 3 parties 3 semaines avant le début du stage.

Télécharger un exemple de convention de stage

 

🔎 Risques et assurance : qui est garant de la responsabilité civile ?

La responsabilité civile de l’élève est couverte par une assurance contractée par le chef de l’établissement d’enseignement. Cela couvre les dommages que l’élève pourrait causer durant le stage sur les lieux d’accueil ainsi qu’en dehors de l’entreprise ou sur le trajet menant au lieu du stage.

Pour l’organisation du stage, il appartient au chef d’établissement d’évaluer les risques au regard de l’étendue des responsabilités possibles et de s’assurer contre les dommages, comme il le fait pour les voyages et déplacements scolaires.

Sous contrôle du tuteur de stage, l’élève peut participer à des activités et à des démonstrations au sein de l’entreprise mais ne doit pas manipuler des machines ou outils de production qui peuvent être dangereux pour des non professionnels.

 

⏱ Quels horaires pour un stagiaire de 3ème ?

Il convient de les définir avec le stagiaire en fonction de vos activités, à condition qu’il ne commence pas avant 6h du matin et ne finisse pas après 20h.

Notez que la durée de présence d’un jeune en entreprise ne peut pas dépasser 30h pour les moins de 15 ans, et 35h pour les plus de 15 ans. Par conséquent, les élèves ne doivent pas être présents plus de 7h par jour dans l’entreprise.

 

postez une offre de stage de découverte sur jobirl

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *