IE8 ... Merci d'utiliser un navigateur plus recent pour utiliser pleinement les fonctionnalités de notre site.
Logo JobIRL

Conseiller en environnement
Conseillère en environnement

éco-conseiller

Environnement, Eau, Nature, Propreté


Infos métier Conseiller en environnement

Aussi appelé éco-conseiller, il aide les entreprises et les collectivités locales à développer des projets respectueux de l’environnement.

Par exemple, avant qu’une entreprise s’implante sur un nouveau site, il réalise un bilan complet des conséquences en termes de pollution, de déchets, de nuisances sonores… Puis, il émet des recommandations pour que le projet soit conforme à la réglementation environnementale et respecte le cadre de vie. Il peut également, pour le compte d’une collectivité locale, mettre au point un programme de gestion des ordures ménagères ou de réduction des pollutions.

Certains conseillers en environnement sont consultants, indépendants ou salariés de cabinets spécialisés. D’autres sont directement employés par les collectivités locales ou les entreprises. Quel que soit leur statut, les éco-conseillers doivent savoir convaincre leurs interlocuteurs du bien-fondé de leurs recommandations. Ce qui n’est pas toujours aisé : la sauvegarde de l’environnement est encore vue par certains entrepreneurs comme un frein à leur activité industrielle.


Plus sur "Conseiller en environnement" avec Logo etudiant.fr

Conseiller en environnement c'est aussi ...

éco-conseiller

Ils vous en parlent

Retrouvez ci-dessous les témoignages des pros sur ce métier.


Sylvain Boucherand ( 75010) @ B&L évolution le 7 Avril 2014
S'engager pour le Développement Durable

Pendant ses études d'ingénieur à l'école Centrale de Lille, Sylvain Boucherand s'engage au REFEDD (Réseau Français des Étudiants pour le Développement Durable), dont il sera membre du bureau national. Il mènera alors des projets sur les sujets du bilan carbone, de la mise en place de démarches dé...

Lire la suite




Nos partenaires


Vu dans la presse
Lire tous les articles
JobIRL vu dans la presse