Etudiants d'une école d'ingénieurs et déjà entrepreneurs!

C’ est au détour d’une conversation sur le Salon du Numérique et de l’Informatique à Paris, entre l’un de nos pros JobIRL et Valéry Farcy, référent projets pédagogiques et entrepreneuriat à l’ESIEA, que nous avons découvert que des ingénieurs se lancent dans la création d’entreprise! Tanguy DEMME et Sylvain VENTRIBOUT, tous deux étudiants à l’ESIEA, passionnés de robotique, ont trouvé leur voie…
 

Etudiants d'une école d'ingénieurs et déjà entrepreneurs!

Démonstration par Tanguy et Sylvain de leur main robotique sur le stand JobIRL aux Rencontres de l’Etudiant sur les métiers de l’Industrie (Nouvelles technologies, Aéronautique, Automobile, Energies nouvelles), qui ont eu lieu le samedi 7 février au CAP 15.

Zoom sur le profil de ces deux élèves ingénieurs:

Sylvain VENTRIBOUT, après un Bac S, spécialité Mathématiques au lycée Saint-Charles Athis Mons, est étudiant depuis 2012 à L’ESIEA. Membre de la « Junior ESIEA » (Junior entreprise) en tant qu’encadrant des chargés de missions pour créer du lien entre les étudiants et les clients. Passionné aussi de jeux, il organise des LAN (Local Area Network, en français réseau local) impliquant 80 à 130 personnes!

Il effectue un stage ouvrier en 2013 pour découvrir le travail à la chaîne mais prend conscience que la hiérarchie n’est pas faite pour lui d’où son envie d’être son propre patron.  » Ce fut le déclic » comme il dit et le fait d’intégrer la « Junior Entreprise » l’a confortée dans cette idée.

Tanguy DEMME est LE passionné de robotique. Il a toujours aimé démonter, remonter ou réparer des pièces depuis la 6ème. Aujourd’hui, il travaille sur différents projets à la fois  (imprimante 3D, bras et surtout mains robotiques, Intelligence Artificielle (réseau de neurones), domotique). 

En 2014, il présente un bras robotique à la convention « Geekpolis », l’association Caliban le sponsorise pour la version suivante. La société Cogibot lui demande de concevoir et modéliser en 3D une main robotique. « Espoir recherche » à l’ESIEA pour l’année 2014-2015, il est aussi responsable projet de l’association de robotique de l’ESIEA, la DTRE.

Les deux jeunes ingénieurs ont fait le pari de lancer cette année leur start-up EDEVE en proposant aux écoles d’ingénieurs et lycées français, des TP innovants permettant « d’apprendre en s’amusant », ne serait-ce que pour faire fonctionner un moteur par exemple.
 
Découvrez en images leur projet entrepreneurial EDEVE et une photo du robot qu’ils ont conçu:

Etudiants d'une école d'ingénieurs et déjà entrepreneurs!      Etudiants d'une école d'ingénieurs et déjà entrepreneurs!

Selon Tanguy,  » les TP proposés n’ont pas beaucoup évolué, nous proposons de faire fonctionner un moteur à l’aide d’un robot par exemple avec un concours à la clef pour savoir lequel sera le plus rapide … une manière ludique de travailler. »

Posez-leur vos questions via leur espace JobIRL:

cliquez sur : Tanguy et Sylvain

ROBOTIQUEMENT VOTRE!